Route du Rock 2013

Deux jours que le festival est fini et toujours un coin de nos têtes qui n’arrive pas à s’en défaire. Il faut dire que nos oreilles sont encore accaparées par les découvertes musicales de ce long weekend et nos yeux par le tri des centaines de plans que nous avons tournés.

Quatre jours à filmer les groupes et les divers recoins du festival, à être immergés dans cette ambiance particulière, à rencontrer des dizaines de personnes et on en redemande !

On nous avait parlé de la pluie et de la boue, on a surtout vue le soleil et la poussière, quelques gouttes seulement sont tombées du ciel, alors que Disclosure en guise de bouquet final venait de transformer la grande scène de Fort Saint-Père en night-club géant à ciel ouvert.

La route du rock mais pas que, la programmation variée et pointue a séduit nos oreilles, beaucoup de découvertes et de grosses claques dans une ambiance bon enfant, il faut le dire on a vraiment apprécié. Le plus dur étant parfois de ne pas danser en tenant la caméra et d’aller se coucher sagement à une heure presque décente pour pouvoir recommencer à filmer le lendemain.

Merci à rock Tympans de nous avoir accueillis et aux centaines de bénévoles et techniciens qui rendent le festival possible. A tous les gens croisés pendant ce long weekend musical.

La playlist subjective et coup de cœur de l’équipe Ronin :

Local Natives

Fuck Buttons

Concrete Knives

Tnght

Suuns

LOS GERARDOS

Pour suivre l’actu de la RDR et la prog de la collection hiver :

La Route Du Rock

Et vive le Roots Anglais !

Route du Rock 2013

Route du Rock 2013

Route du Rock 2013

Route du Rock 2013

Route du Rock 2013

Route du Rock 2013

Route du Rock 2013

Route du Rock 2013

Route du Rock 2013

Route du Rock 2013

Route du Rock 2013